Sociologie de l'intégration et des appartenances symboliques


Les appartenances politiques et les appartenances symboliques (ethnicité, genre, nationalité, origine, etc.) constituent un facteur essentiel de structuration des rapports sociaux, en termes de coopération, de conflit, de compétition, d’intégration, d’exclusion, d’assignation de statuts et d’identités. Sous ce rapport, ce programme s’intéresse aux questions suivantes : Comment se construisent les appartenances ? Comment elles structurent et légitiment les pratiques sociales ? Quelles sont les implications de ces appartenances sur la cohésion sociale et sur le développement économique et social ?

 Sociologie des appartenances  Solidarités, protection sociale et santé